Jeter ou ne pas jeter ? Telle est la question…

DLC, DLUO, date d’emballage, conseils de conservations, etc… Parfois il est difficile de déchiffrer toutes les informations. Que faire quand la date d’un produit est dépassée ? Voici quelques explications et conseils pour ne pas céder au gaspillage inutile.

 

La théorie…

Lorsque vous achetez un aliment en grande surface, une date est indiquée sur son emballage. Il s’agit d’une date limite, mais vigilance elle n’a pas toujours la même signification. On distingue en effet :

 

La date limite de consommation (DLC) : Cette date est apposée sur des aliments « très » périssables. Par exemple la viande, les yaourts,… Vous la retrouvez après la phrase « A consommer jusqu’au » et cette date est une limite impérative, après laquelle vous vous exposez à des risques pour votre santé…

 

La date limite d’utilisation optimale (DLUO) : Cette date concerne plutôt les produits surgelés comme les glaces et pizzas, les produits secs comme les céréales, pâtes, biscuits,… ou encore les boissons non alcoolisées comme les jus de fruits et sirops. Cette date est indiquée par la mention « A consommer de préférence avant le » et il n’y a aucun risque à manger un produit après cette date.

 

©Xavier Remongin/Min.agri.fr

 

…La pratique

Peut-on vraiment manger un produit après sa date limite ? Oui, qu’il s’agisse d’une DLC ou d’une DLUO, il n’est pas obligatoire de jeter un article parce que sa date est dépassée.

 

Premier conseil (avant tout) : faire appel à votre bon sens. Regardez le produit, touchez le, sentez le,… enfin assurez-vous qu’il ne présente pas d’anomalies particulières. Et dans le doute abstenez-vous de le cuisiner !

 

Deuxième conseil : Bien conserver ses aliments. En effet, si les dates limites sont à bien regarder, d’autres informations peuvent vous être utiles : les conditions de conservation. Entre 0 et 3°C, au sec, à température ambiante, etc… Respectez au maximum ces conditions afin de garantir à vos produits une plus longue durée de vie et des qualités inaltérées !

 

Alors, quels produits peut-on consommer après la date ? Voici quelques exemples de produits qui sont surement dans vos frigos et placards :

– Pour les produits laitiers (yaourts, fromages blanc, crèmes fraîches,…) : ils sont encore bons jusqu’à deux semaines après leur DLC.

– Le lait en brique peut quant à lui être consommé jusqu’à 2 mois après

– Les surgelés : exceptés les steaks hachés que vous ne pouvez pas garder plus de 9 mois, vous pouvez sereinement conserver tous les autres aliments (à -18°C)

– Les boites de conserves et produits secs : ils peuvent être consommés plusieurs années après leur DLUO.

– Enfin le chocolat : A vie ! Et oui, le chocolat ne périme pas !

 

 

Jeter ou ne pas jeter ? Comment faîtes-vous au quotidien ?

 

 

GD Star Rating
loading...
Jeter ou ne pas jeter ? Telle est la question..., 4.4 out of 5 based on 8 ratings
Aucun Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE