Coronavirus COVID-19 : l’inquiétude d’une pénurie se transforme en ruée vers le drive

Le comparateur de drives lebondrive.fr fait un état des lieux de l’impact de l’épidémie sur le comportement des français dans les courses alimentaires. Le constat est sans appel : les consommateurs se précipitent vers les drives (trois fois plus de commandes journalières) et passent commande d’un panier « de première nécessité » (lait, pâtes, riz, etc.) pour un montant moyen de 79€.

Deux fois plus de commandes en février, trois fois plus début mars

Semaine après semaine, le comparateur lebondrive.fr analyse les commandes passées via son site dans plus de 5.000 drives partout en France et enregistre un pic d’activité directement lié au coronavirus avec 3 « stades d’évolution » qui suivent les effets d’annonce et la progression de l’épidémie :

  • Le 4 février : c’est le début de l’augmentation du nombre de commandes en drive avec en moyenne 1,5 fois plus de commandes journalières que les jours précédents. Ce rythme sera stable tout le mois de février ;
  • Le 27 février : un nouveau pic d’activité fait décoller le nombre de commandes enregistrées par 2 (en comparaison à fin janvier). Ce même jour, on note une hausse du nombre de cas confirmés passant de 18 à 38 personnes atteintes du virus ;
  • Le 2 mars : la journée la plus marquée avec 3 fois plus de commandes qu’en temps normal. Une nouvelle hausse juste après le week-end où la France a atteint près de 200 cas et l’épidémie est passée au stade 2.

Paliers d’évolution du nombre de commandes au drive

Toutes les régions concernées, mais avec des évolutions plus ou moins prononcées

Les évolutions relevées sont très disparates en fonction des régions, et étonnamment les régions les plus impactées par le COVID-19 ne sont pas celles qui connaissent les augmentations les plus importantes, symbole que les français les moins touchés sont ceux qui sont le plus inquiets…

Ainsi, s’il n’y a encore aucun cas détecté en Centre Val de Loire, il y a tout de même une croissance de 112% des commandes au drive, tandis que dans les Hauts de France, région actuellement la plus touchée avec 49 cas, l’augmentation n’est « que » de 59% sur la période analysée.

Augmentation du nombre de commandes en drive par région sur la période du 17/02 au 02/03 comparée à celle du 20/01 au 03/02

Les régions où les consommateurs semblent les plus inquiets et où les augmentations sont les plus fortes sont les Pays de la Loire (+176%), la Bretagne (+175%) et la Corse (+143%). A l’inverse, l’Île-de-France (+39%), les Hauts de France (+59%) et la Normandie (+75%) sont celles pour lesquelles l’augmentation des commandes est moins rapide même si elle est notable.

Une liste de courses de « première nécessité » et un panier moyen à 79€

Les mots-clés les plus recherchés sur le moteur de recherche du comparateur lebondrive.fr sont : café, eau, fromage, farine, beurre, moutarde, papier toilette, jambon, lait, pâtes ou encore pain de mie. Ce sont naturellement ces mêmes articles que l’on retrouve dans les paniers des consommateurs. Cette liste de courses « particulière » reflète qu’ils passent une commande spécifique pour « faire des réserves ».

Produits les plus vendus au drive sur les 15 derniers jours

Le panier moyen est de 79€ versus 77,50€ sur les périodes comparées. L’augmentation (+1,50€) est donc modeste car ce sont des produits de première nécessité qui constituent la majeure partie de ces listes de courses et ceux-ci sont moins chers que d’autres produits habituellement achetés par ces mêmes clients.

La méthodologie de cette étude

Les données issues de cette analyse sont intégralement issues du comparateur lebondrive.fr qui recense les catalogues de 5.000 drives (Auchan, Carrefour, Casino, E. Leclerc, Intermarché, Système U, etc.) dans toute la France. L’analyse porte sur l’activité du site depuis le 1er février (jusqu’au lundi 3 mars inclus) et l’analyse comparative de l’évolution par région compare l’activité entre les périodes de fin février (du 17/02/2020 au 02/03/2020) et fin janvier (du 20/01/2020 au 03/02/2020).

GD Star Rating
loading...
Aucun Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE