Le mobile pour faire ses courses !

Auchan drive Mobile

Source : vanillefraise.eu

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous parlais hier des difficultés de Carrefour et notamment du retard pris en ne voyant pas venir le phénomène du Drive. Mais ce n’est pas tout, un autre phénomène approche : le mobile. Et justement, Carrefour vient de sortir son application. Vous pourrez désormais faire vos courses via votre smartphone et venir les retirer en drive ou vous faire livrer. Voilà qui me donne l’occasion de parler innovation et d’aborder avec vous les solutions mobiles pour faire ses courses en drive.

Le drive permet à la grande distribution de faire sa révolution web, le mobile en fera tout autant! Le mobile va permettre de gagner encore en praticité : modifier des listes de courses à tout, comme les coréens le font dans le métro ou le groupe Delhaize dans une gare belge, pour faire ses courses dans un magasin virtuel. Voilà une partie des possibilités qu’offrent le mobile! C’est encore un défi pour les distributeurs qui sont loin de leur coeur de métier. Et, comme le drive, ces applications deviennent un moyen de se différencier entre distributeurs et encore une fois, de stimuler la concurrence en brouillant les zones de chalandise.

Où en sont les enseignes?

Si aucune expérience de magasin virtuel n’a été faite en France, le mobile permet déjà de se faire livrer ou de venir chercher son panier à son drive. Carrefour vient de lancer son application avec plusieurs mois de retard sur Chronodrive et Auchan, Leclerc et Casino, mais certaines ne l’ont toujours pas fait : Cora, d’Intermarché et de Système U.

Peut-être l’avez-vous remarqué, ces enseignes : Cora, Intermarché et Système U sont trois enseignes décentralisées alors que Carrefour, Chronodrive et Auchan, et Casino sont des enseignes centralisées.
Seul Leclerc est à la fois décentralisé et possède aussi son application mobile grâce à sa capacité d’anticipation face aux défis auxquels la grande distribution est confrontée !

Cet exemple illustre les forces et faiblesses des enseignes décentralisées et centralisées : Intermarché et Système U avec respectivement 300 et 450 drives ont la réactivité logistique pour mettre en place des drives, mais pas celle pour faire une application mobile. Pour rester compétitif, un changement dans le système de gouvernance pourrait s’imposer.
Quant aux enseignes centralisées, si jamais elles n’ont pas su anticiper à temps, il devient très difficile de rattraper son retard tant la charge logistique est lourde. Carrefour l’a appris à ses dépens avec le drive. Par contre, faire une application rapidement les rend très compétitives dans le domaine des mobiles!

Nous entrons chaque jour un peu plus dans l’ère du cross-canal, ce qui rend la présence pour le drive et le mobile indispensable pour les acteurs de la grande distribution. Alors à très bientôt pour appréhender les défis du mobile et du drive, et en savoir plus sur ce que la grande distribution nous réserve…

A très bientôt

@LeBonDriveLBD

Lebondrive via Google +

 

GD Star Rating
loading...
Le mobile pour faire ses courses ! , 4.7 out of 5 based on 6 ratings

LAISSER UN COMMENTAIRE