Combien compter de drives en France ?

Comment fonctionne le concept de drive ?

Source : http://www.intermarche.com/

Bonjour à toutes et à tous,

L’actualité dans la grande distribution est riche depuis ce début de semaine. Après l’UFC que choisir qui a comparé des paniers types dans les drives sur les littoraux français, LSA a fait, de son coté, un point sur le déploiement des drives. Je vous propose de revenir sur ces chiffres qui présentent 1191 drives et surtout de nous demander quelle crédibilité leur accorder.

LSA a beau tenter d’évacuer tout problème de comptabilisation de drives pour des raisons de définition sémantique des “vrais” drives, certaines interrogations se posent quand même. La première d’entre elles vient du nombre d’enseignes de grande distribution qui proposent le service de drive à sa clientèle. LSA compte ceux, de Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Leclerc, Chronodrive, Intermarché et Système U. Mais pourquoi ne pas compter les drives des enseignes : Simply Market, Leader drive, Monoprix, Casinoexpress ou encore Match ? Ces 5 enseignes représentent pourtant autant de drive que Auchan et Chronodrive réunis.

Les drives en France

Sources : lsa-conso.fr

Et à ceux qui avanceraient l’argument que ce ne sont pas de vrais drives puisqu’ils font du picking, deux réponses peuvent être apportées : la première c’est que CasinoExpress fait un vrai drive avec parking et borne de retrait, et n’est pas pour autant comptabilisé et la seconde est que les Simply Market, Leader Drive et autres Monoprix proposent tout autant de services, si ce n’est plus, que le drive de Système U qui pourtant est comptabilisé dans l’étude de LSA.

Et que dire de la situation d’Intermarché, qui selon LSA disposerait d’une centaine de drives? Il y a quelques semaines, dans ce même magazine, le directeur d’Intermarché expliquait justement disposer de 300 drives : 214 sous formes de retrait en magasin, et 76 en drive solo. Et là encore, si on compte les drives de courses U qui fonctionnent de la même façon que les 214 d’Intermarché, je ne vois pas pourquoi ils ne sont pas comptabilisés par LSA ?

Ce mode de comptabilisation serait d’ailleurs en parfaite adéquation avec les quelques lignes de début d’article : “Qu’importe : pas sûr que le consommateur fasse tant de différences que cela entre les services qui tous, au final, ont la même finalité”. Voilà qui est d’autant plus surprenant : si on compte les drives en fonction du service qui est offert, il est fort logique de comptabiliser les drives de SystèmeU et avec eux, ceux d’Intermarché et des autres enseignes.

Avec ce système de comptabilisation, presque 1500 drives seraient alors recensés. Vous vous demandez alors combien peut-on en recenser? Je répondrai à cette question dès le début de la semaine prochaine en vous présentant nos chiffres.

A demain,

@LeBonDriveLBD

Lebondrive via Google +

 

GD Star Rating
loading...
Combien compter de drives en France ?, 4.4 out of 5 based on 12 ratings
Aucun Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE